Après une sortie assez mouvementée durant laquelle la bernique a perdu sa dérive (en talonnant dans une marche arrière d'urgence au moteur), il m'en fallait une nouvelle...

Merci à Laurent et sa découpeuse à eau :-)

Une dérive toute neuve, pile-poil aux cotes de la jauge (malheureusement je découvrirais que la jauge oubliait les maraudeurs "bois")

Made in Université de Rennes

Préparation du chantier

préparation

Et peinture :-)

peinture de la dérive

En tout : Deux couches de Rustol©, deux couches de mélange Rustol/peinture polyuréthane et un une couche finale.

J'ai percé deux petits trous de part et d'autre de la fente de l'axe pour y mettre une bride "anti-évasion"...