Dimanche 20 septembre. J'ai pu dégager une petite heure en fin de journée pour tester le décapage de la peinture du pont et des passavants (peinture de cuisine dixit l'ancien proprio).

Décapeur thermique et grattoir semblent très efficaces. La peinture se retire sans difficulté, laissant le plat-bord/passavant comme à son dernier ponçage. Le bois est sain et sans taches de rouilles.

Avant décapage (passavant tribord) : tribord Après décapage (passavant babord) : babord

Alors de quel côté "on chante le plus fort ?"

Dommage quand même tous ces clous... J'étudie malgré tout la possibilité d'une finition "vernie".